03 mai 2008

Maki-sushis au concombre

015Je n'ai pas pu résister à l'envie d'utiliser ma bento box ce midi ^^
Au menu : maki-sushis au concombre, salade verte, tomate et maïs.

Et le dessert : fraises, bananes et feuilles de menthes le tout saupoudrer de sucre roux :D

017











Bel_amiEt ma lecture du moment : Bel-ami de Maupassant

J'avais lu Pierre et Jean au collège ET au lycée, ainsi que quelques uns de ses contes fantastiques tels que la main ou la peur que j'avais beaucoup aimé. Puis j'ai un peu lâché la littérature française pour la SF, l'héroïque Fantaisy ou bien Harry Potter ^^
Oui mais voilà, je me suis retrouvée un jour au Furet du Nord dans le rayon "Science -fiction", à lire les quatrièmes de couverture sans parvenir à me décider pour un livre ou un autre. Alors j'ai décidé d'explorer les autres rayons. Or c'était justement au moment où France2 diffusait la première saison de "Bienvenue chez Maupassant". Arrivée devant la lettre M du rayon  "poches classiques" (vous savez, là où il y a toujours une mère de famille en train de choisir un livre pour la prochaine fiche de lecture de son fils/sa fille ^^), je me suis dit que ça ne me ferait pas de mal de me cultiver un peu (et je ne me trompais pas car j'y éprouve maintenant le plus grand plaisir).
J'ai commencé en douceur, avec Le Horla et autres contes fantastiques, puis j'ai augmenté un peu la difficulté (lol) avec Une vie. Eh bien je dois dire que, contrairement à ce que je craignais, l'écriture Maupassantienne (si si, c'est comme ça qu'on dit) est facile à lire : pas de descriptions qui s'éternisent comme chez Flaubert (qui était son père spirituel) (<-- vous voyez que je me cultive ;)) et une vision critique de la société de l'époque.
Bref, j'aime beaucoup et je vous invite à vous y mettre aussi ;)

Voici le quatrième de couverture de Bel-ami :

A qui Georges Duroy doit-il son irrésistible ascension ? Aux femmes séduites par sa jeunesse et sa beauté. La petite fille de l'une de ses maîtresses le surnommera Bel-Ami. Et ce fils d'aubergistes normands, à Canteleu, deviendra baron Du Roy de Cantel. L'amitié lui ouvrira la carrière journalistique. L'amour lui donnera l'argent et la gloire. Maupassant a été journaliste. Il a connu ce monde parisien du XIXième siècle, les salles de rédaction qui font et défont les ministères, et leurs annexes, les salons mondains où naissent intrigues et liaisons. Ses portraits de femmes dévorées d'amour ou d'ambition, ses tableaux de la vallée de la Seine à Rouen, ses fiacres, avenue du Bois de Boulogne, sont oeuvre de peintre. Maupassant était un maître du récit.


Posté par MissCow à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Maki-sushis au concombre

Nouveau commentaire